Enquête sur l'état des zones humides dans le monde: parlez-nous d'une zone humide que vous connaissez

Pourquoi entreprendre cette enquête? Les connaissances sur l'état et les tendances des zones humides restantes dans le monde sont très fragmentaires et limitées. Pour améliorer ces connaissances, nous menons un simple questionnaire pour recueillir de meilleures connaissances sur l'état des zones humides.

Qui organise l'enquête? Le Réseau mondial des zones humides (WWN) et le Wildfowl & Wetlands Trust (WWT), avec l'aide du Secrétariat de la Convention de Ramsar.

Comment les résultats seront-ils analysés? Les résultats seront analysés et communiqués à l’échelle mondiale et régionale - les résultats des zones humides individuelles ne seront pas rendus publics.

Les premiers résultats

L’enquête a recueilli 600 réponses, dont 541 exploitables, provenant de 92 pays et en sept langues. Si vous avez contribué à cette enquête, nous vous remercions infiniment de votre inestimable contribution.  Les réponses ont déjà fourni une source de données très riche. Pour en savoir plus, vueillez voir ce document, qui vise à communiquer les principaux résultats. Des analyses supplémentaires sont en cours. Les résultats seront publiés dans les prochains mois

Tous les contributeurs seront tenus informés lorsque les résultats finaux seront disponibles. Les résultats seront également utilisés pour être publiés dans une revue scientifique après qu’ils seront évalués par des pairs.

Nous avons préparé un rapport avec plus de détails que nous avons présentés lors des réunions régionales avant la Conférence des Parties de Ramsar. Nous nous préparerons également un événement parallèle lors de la prochaine COP13 de Rarmsar (octobre 2018) pour parler du sondage, des résultats et des leçons apprises.

Avez-vous des questions? Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec Chris Rostron de World Wetland Network.

Nous vous remercions tous pour avoir contribué à l'amélioration des connaissances sur les zones humides dans le monde en remplissant le questionnaire de l'enquête.

Nick Davidson et Rob McInnes (Section SWS Ramsar), Chris Rostron (WWN) et Matthew Simpson (WWT) .